Lettre d'Arthur n°1, version pré-relecture, 8 février 1922 (pas publiée)

Docteur Oscar Monsavoir,

Je me présente tout d'abord, Arthur Poulet, assistant imprimeur de Vaires sur Marne. Je vous contacte consernant une visite que j'ai reçu il y a maintenant près de huit mois, d'un professeur du nom de Patrick de Prodarc. Ce monsieur m'a demandé de m'occuper de la copie en douze exemplaires d'un manuscrit qu'il m'a dit avoir rédigé; un bien singulier document aux références obscures.

La copie fût laborieuse malgré qu'elle ne concernait que le texte, ce monsieur ayant bien pris soin de préciser que je ne devais pas recopier les dessins et schémas géométriques. Des schemas d'angles et de positions dans l'espaces que ma pauvre formation en mathématique de professeur de campagne ne me permettait pas vraiment de comprendre d'ailleurs.

Mais surtout la copie faite et les douze exemplaires ainsi que le seul et unique manuscrit rendu à son propriétaire, et bien après son départ, la surprise me pris car je découvris qu'un tas de feuilles s'étaient détaché ! Croyez moi bien quand je vous dis que je me rendis immédiatement à pied à l'adresse que cet homme m'avait laissée à Lagny-sur-Marne, mais je ne trouvais qu'une boite à lettres devant une pauvre cabane et personne pour recevoir les documents à rendre.

Après avoir consulté ces documents il me parrait évident qu'il s'agissait d'une espèce d'étude des sociétés amerindiennes antiques et de leurs dieux étranges et terrifiants. Je n'ai pas le moindre doute non plus qu'un professeur du Louvre dans votre trempe est en relation ou au moins connaît le noms de tous les comfrères français dans ce remarquable domaine. Je vous joins une esquisse rapide des dessins du professeur Patrick de Prodarc pour que vous confirmiez.

Si vous le souhaitez, je vous invite à vous rendrez chez moi pour récupérer les documensts le 20 février (malheureusement je n'ai pas de quoi payer un billet de train pour Paris sans m'endetter). Je sais que le temps pourait vous manquer pour me répondre, aussi vous pouvez, à votre guise, laisser votre réponse affirmative ou négative par téléphone au patron qui vous répondra au numéro 900-2312. Mon addresse figurera sur l'enveloppe de cette lettre.

Au plaisir de vous lire,

Vous pourriez laisser un commentaire si vous étiez connecté.
  • lettres-de-la-folie/lettre-arthur-1.txt
  • Dernière modification : 2022/07/25 21:15
  • de 127.0.0.1